Accueil > Nouvelles > Article

Congestion automobile : Montréal parmi les 50 pires villes au monde !

2024-07-05

 montreal traffic

Mon travail de journaliste automobile m’amène à fréquenter les rues de notre métropole régionale toutes les semaines ou presque et s’il y a bien une chose qui m’horripile à propos de Montréal, c’est le trafic. C’est dommage, car c’est une ville que j’adore pour d’innombrables raisons.

Peu importe l’heure et le moment de la semaine où on circule à Montréal, on peut tomber sur des bouchons sans fin. En fait, il suffit d’un accident pour créer une congestion montre. En plus, je ne vous parle même pas de la construction et des nombreux détours qu’on doit emprunter. Bref, tout ça pour dire que Montréal se retrouve malheureusement dans le top 50 des villes les plus congestionnées du monde selon le rapport de la firme INRIX.

Un manque d’organisation?

Ce sont plus de 900 villes qui ont été étudiées sur une période de trois ans. Ce rapport prend en compte les délais de déplacement ainsi que le coût de la congestion. Bref, Montréal s’est classé au 30e rang avec une moyenne de 57 heures de perte de temps dans le trafic par automobiliste par année. C’est énorme. Toutefois, il faut savoir que la métropole régionale n’est pas la seule ville canadienne à figurer dans cette liste. Toronto se trouve aux 17 rangs. D’autres grandes villes ont aussi fait partie de l’étude, mais elles ne figurent pas dans le top 50 comme c’est le cas pour Winnipeg avec une 289e position ou encore Edmonton aux 639 rangs. Vancouver l’a échappé de peu avec la 56e position.  

Sans surprise, New York est au premier rang avec une perte moyenne de 101 heures par automobile par année en raison de la congestion.

Il y a plusieurs raisons qui expliquent les embouteillages, mais le plus gros problème se trouve dans nos habitudes de conduite, tout simplement. Le transport en commun est loin d’être aussi développé à Montréal que dans les autres grandes villes. De plus, je m’efforce de constater la quantité de gens qui sont seuls dans leur voiture à chaque fois que je me rends à Montréal. Ajoutez à cela la construction, les accidents et d’autres facteurs du même genre et c’est ce qui explique la congestion. Sans parler du fait que beaucoup de gens vivent en dehors de Montréal et travaillent dans la métropole, ce qui cause du trafic à des heures précise.

Je suis allé en Inde il y a quelques années. Si on prend une ville comme Delhi, on y retrouve une fois et demie la population du Canada dans un seul centre urbain. Malgré tout, la circulation est étonnamment fluide. Enfin, je ne vous parle pas de sécurité, car on peut voir des familles complètes sur une motocyclette et plusieurs dizaines de personnes sur un tracteur ou encore des gens qui voyagent à dos de chameau, le tout sur la même route. Enfin, tout ça pour dire que le problème de la congestion vient surtout de la structure de nos déplacements.  

Jean-Sébastien Poudrier

ajax loader2
SVP confirmer
Autos Évasion
IMPORTANT: Vous pouvez facilement retirer votre consentement en tout temps!
Quelques précisions
  1. Quand prévoyez-vous acheter un véhicule?
  2. Autos Évasion
    IMPORTANT: Vous pouvez facilement retirer votre consentement en tout temps!
SOUMETTRE